Vert et en santé ? La chlorophylle, un élixir de vie!

Par Sylvie Rousseau ND.A.

Saviez-vous que vous pouvez consommer l’énergie solaire ? En effet, il existe un procédé durant lequel celle-ci est transformée en énergie chimique, naturelle, toute verte ? Je vous présente la chlorophylle !

On introduit de plus en plus dans les médias une toute nouvelle terminologie pour qualifier les différents nutriments que l’on retrouve dans l’alimentation. Les antioxydants, les bioflavonoïdes, les caroténoïdes, les phytostérols sont quelques uns de ces termes insolites. La chlorophylle fait, elle aussi, partie de ce nouveau vocabulaire à apprivoiser. Mais, de quoi s’agit-il ?

Le soleil transformé en vitamines

Ce nutriment est tout simplement le pigment vert que l’on retrouve dans les végétaux. Par le processus de la photosynthèse, l’énergie de la lumière solaire est gardée en réserve pour assurer la croissance et la vigueur de la plante. En fait, la photosynthèse transforme l’énergie solaire en énergie chimique. La chlorophylle est donc une source riche en matières minérales naturelles, en vitamines, en protéines et en oligo-éléments. Ce sont tous des éléments vitaux pour préserver la santé et plus particulièrement pour régler l’équilibre acido-basique de notre corps.

Les scientifiques ont découvert que la molécule de la chlorophylle est semblable au pigment des globules rouges du sang. La différence réside dans la composition de leur atome central, soit le fer pour le sang humain et le magnésium pour la chlorophylle. Lorsque l’humain consomme des aliments riches en chlorophylle, cette dernière subit plusieurs transformations à l’intérieur du corps pour finalement devenir de l’hémoglobine.  Elle est donc utile en cas d’anémie, car elle aide les globules rouges à récupérer le pouvoir de fixer le fer. La formule sanguine des anémiques est rétablie beaucoup plus rapidement avec la chlorophylle qu’avec une supplémentation en fer.

La chlorophylle traite également les infections chroniques dans l’intestin, car elle possède une antipathie naturelle pour les germes pathogènes. C’est un protecteur hépatique qui a aussi la capacité de piéger les métaux lourds dans l’organisme comme le mercure, le plomb et l’aluminium. C’est aussi une des meilleures sources de vitamine K dans l’alimentation, une vitamine importante dans la coagulation du sang qui joue aussi un rôle de premier plan dans la formation des os. Elle sera donc utile lors d’ostéoporose, de saignements menstruels excessifs et d’hémorragies.

La chlorophylle dans l’alimentation

Les légumes verts frais contiennent beaucoup de chlorophylle. On en retrouve également en grande quantité dans les légumes à feuilles vertes, les germinations et les algues bleues vertes telles que la chlorelle et la spiruline.

Les germinations

La plupart des germinations exposées à la lumière produisent de la chlorophylle. C’est le cas de la luzerne, du radis, du sarrasin, du fenugrec, du trèfle rouge, du tournesol et surtout de l’herbe de blé dont 70% est de la chlorophylle. Le jus d’herbe de blé est considéré par certains comme un régénérateur par excellence. Il est alcalin et peut aider à nettoyer et à oxygéner le sang. Il contient également les nutriments suivants : calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium, soufre, cobalt, zinc, vitamine C et choline.

La luzerne est un des aliments les plus alcalins qui existe. Elle contient d’importantes quantités de calcium, de magnésium, de potassium et elle contribue à neutraliser la tendance à l’acidification de l’organisme. Comme la maladie s’installe plus facilement dans un corps acide, voilà une bonne raison d’en consommer. On recommande la luzerne tout particulièrement aux arthritiques, aux rhumatisants et aux goutteux. La luzerne devrait faire partie de toutes les cures de désintoxication. Son puissant effet nettoyant sur les tissus de l’organisme en fait un atout précieux pour les gens qui ont besoin de vivre une désintoxication en profondeur.

Les algues bleues vertes

Depuis une vingtaine d’années, on entend de plus en plus parler des algues bleues, vertes, rouges, dont la spiruline, la chlorelle, la dunalielle et le klamat. Elles sont considérées comme des adaptogènes tant leurs propriétés sont nombreuses.

La spiruline est une algue microscopique pluricellulaire contenant des pigments bleus et verts qui ressemble beaucoup à des filaments mobiles enroulés sur eux-mêmes comme une spirale, d’où son appellation. Elle serait apparemment aussi vieille que la vie sur terre. Cette algue est en fait à mi-chemin entre le règne végétal de par son contenu riche en chlorophylle et le règne animal dû à ses parois dépourvues de cellulose comme les bactéries. La spiruline pousse à l’état naturel dans les lacs salés et alcalins dans les régions chaudes de la terre.

Sa teneur en chlorophylle dépasse de 5 à 30 fois celle de la luzerne ou des pousses de blé. Son pH très alcalin, soit entre 8,3 à 10, en fait un complément alimentaire par excellence chez les personnes nerveuses, anxieuses et celles qui souffrent de rhumatisme. Sa richesse tant qualitative que quantitative en fait une sorte de super aliment parfaitement équilibré en éléments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Elle a donc des vertus rééquilibrantes, un effet anti-carence des plus importants, des vertus énergisantes, tonifiantes, revitalisantes et anti-fatigue. On la surnomme d’ailleurs le ginseng aquatique.

spiruline

Les jus verts

Plusieurs compagnies de produits naturels produisent ce qu’on appelle des jus verts. Ils sont composés soit de germinations de céréale, de luzerne, de jus d’herbe d’orge ou de blé, d’algues bleues vertes comme la spiruline ou la chlorelle ou encore de légumes verts foncés. Ils ont une forte teneur en chlorophylle et sont des nettoyeurs importants du colon et des agents de désintoxication.

Y aller doucement sur le vert…

Lorsque l’on veut consommer des germinations, des algues ou des jus verts, on doit commencer très doucement pour ne pas avoir de symptômes désagréables de détoxication comme la nausée ou des maux de tête. Les jus verts, sont particulièrement puissants et doivent être consommés avec prudence. Ils sont vendus dans les magasins de produits naturels soit en poudre ou congelé. Il est aussi possible de faire pousser ses propres germinations à la maison et d’en retirer le jus grâce à un extracteur.  Faire une cure de jus verts sur une période d’environ dix jours est salutaire pour notre organisme dans un environnement pollué comme le nôtre.  On peut répéter le processus deux à trois fois par année.

Finalement, manger beaucoup de légumes verts frais à tous les jours est une solution à la portée de tous capable de vous permettre d’emmagasiner ce super aliment qu’est la chlorophylle, véritable élixir de vie !

Vous pouvez commander dès maintenant le Phyto Multi capable de vous apporter les antioxydants et super aliments journaliers complémentaires à une bonne alimentation :