Analyse de Bioimpédence

L'analyse de bioimpédence est l'outil utilisé pour évaluer la composition corporelle. Elle se fait grâce à un appareil unique conçu par la compagnie Biodynamics fondé en 1984. Celui-ci est utilisé dans environ 12,000 cliniques un peu partout dans le monde dont la prestigieuse clinique Mayo aux états Unis et dans de nombreux hôpitaux. Plusieurs articles scientifiques ont été publiés dans divers journaux médicaux dont l'American journal of clinical nutrition. La théorie qui soutend le principe de fonctionnement de cet appareil est d'ailleurs connue depuis 1943. Il est toutefois encore peu connu au Québec où seulement quelques professionnels de la santé offrent ce test.

Il est utilisé de diverses façons en médecine dans la prévention ou encore dans l'évaluation de la progression de plusieurs problèmes de santé dont l'obésité, l'hypertension, les infections, les désordres glandulaires, les problèmes de malabsorption, etc. C'est une technique peu coûteuse et rapide qui nous permet d'évaluer la santé cellulaire. La recherche a démontré qu'il existe une relation étroite entre le niveau de la composition cellulaire et l'énergie actuelle du patient. Cette analyse nous donne une information importante dans l'optimisation des régimes nutritionnels.



Concrètement, le test de Bioimpedance mesure les changements électriques dans les tissus et nous indique quelle est la composition du corps. Cette analyse nous permet d'illustrer ce qui se passe dans le corps et en le répétant à différentes étapes pendant un traitement pourra servir de point de repère pour suivre la progression de la condition de la personne et ainsi évaluer sa réponse à celui-ci.

Ce test sur le volume des fluides est relié au risque cardiaque, pulmonaire et rénal tandis que le niveau d'eau à l'intérieur et à l'extérieur de la cellule nous indique quel est le statut nutritionnel de la personne. Ce type d'analyse est fiable et sécuritaire dans la mesure de la composition du corps. Il nous permet de détecter de façon préventive : la possibilité de malnutrition, les déséquilibres des fluides amenant déshydratation.

C'est un test non invasif. L'appareil génère un courant électrique très bas qui passe à travers le corps sous le seuil sensitif. Le courant est moins d'un milliampère et est conforme à l'Association for advance of medical instrumentation. La marge d'erreur est de 0,1%.